Zoom with Shawn Kellerman… Chocolate Cake

Are You Ready / Big Boss Woman / Born to Sing the Blues / Still Got the Rhythm/ Chocolate Cake / Temptation / Amazing Nepenthe (WEED) / Damn Well / My Baby Don’t Love Me / Love Bone / Tired of the Hate

Tout d’abord Shawn Kellerman, artiste blues canadien de Kitchener en Ontario, guitariste intense qui met toutes ses énergies mentales et physiques dans chacune de ses prestations. Il est expressif, dynamique, volubile avec sa guitare et techniquement remarquable. Avec son groupe The Shawn Kellerman Band, il a parcouru plus d’une quarantaine de pays. De 2012 à 2020 il a joué avec Lucky Peterson en tant que guitariste, directeur musical et producteur.

Quant à Zoom, elle est née à Romulus au Michigan (É-U) et est tombée dans la marmite du blues dès l’âge de 3 ans en assistant entre autres à un spectacle de Koko Taylor qui lui confirma qu’elle était faite pour chanter du blues. Durant sa carrière, Zoom a chanté avec Koko Taylor (Eh oui!), Albert King, James Cotton, Junior Wells, Lucky Peterson, Maurice Vaughn et bien d’autres. Puis au début des années 2000 elle fait une pause de près de 20 ans pour élever sa famille et ce n’est qu’en 2020 qu’elle a contacté son ami Shawn Kellerman pour un projet de disque ensemble mais, pandémie oblige, ils ont dû écrire les chansons chacun de leur côté pour que finalement le 28 octobre 2021 l’album Chocolate Cake voit le jour. Shawn y joue de la guitare, de la basse et s’occupe de la programmation de la batterie électronique. Également s’y ajoute plusieurs artistes le temps d’une chanson ou deux tels que Jim Boudreau (batterie), Dave Wiffen (Saxophone), Ray Podhornik (trompette), Lucky Peterson, Lance Anderson, Jim Alfredson et Matt Weidinger à l’orgue B3, Dominic DiGravio (claviers) et Steve Marriner (harmonica).

Chocolate Cake est un album étonnant avec énormément d’émotion, d’énergie, de fougue et où la complicité entre les deux artistes est évidente. Du blues langoureux, tantôt rock, parfois country et aussi funky. Les rifts de guitare explosent sur plusieurs chansons et l’ajout des cuivres pour certaines met la petite couleur qui en rehausse la qualité. Zoom a vraiment toute une voix, énergique, intense, rugissante, profonde et très mélodique. Mes coups de cœur vont pour Chocolate Cake, Temptation et Love Bone. Faut le dire, cet opus n’est pas fait pour les cœurs fragiles, du blues moderne avec des clins d’œil au blues traditionnel, puis juste de la grosse et méchante guitare, de l’énergie brute et sans vergogne. C’est définitivement un album de fête.

Shawn Kellerman

Jean-François Desputeaux

Blues Quebec

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.