Superbe week-end Au Son du Moulin Blues & Gin

En sirotant un verre sur la terrasse du moulin St-Michel en fin d’après-midi, nous avons assisté à l’ouverture de leur 2eme édition. Tout en douceur, c’est le duo South Breeze composé de Mo Blues à la guitare et Guy Marcotte à l’harmonica, qui nous ont honoré de leur présence et de leurs belles mélodies.

South Breeze

Sur la scène principale, la première prestation fut donnée par Mike Goudreau and the Boppin Blues qui jouent ensemble depuis plus de trente ans. Et wowwww que je suis restée surprise par sa prestance, sa performance et sa musique.

Un p’tit solo de guit par ici, un p’tit solo de trombone par là, ainsi que le raisonnement du saxophone et de la trompette. Ils ont joué de tout, ce qui a amplement enflammé la foule. Des compositions et des reprises, dont Maybellene de Chuck Berry, un petit country Blues avec Tonight is the night et une compo en l’honneur de son père qui s’intitule Crazy Johnny. Vous serez surpris de savoir que plusieurs de ses chansons ont été utilisées dans des centaines de séries de télévision américaines et de nombreux films. Vingt deux albums plus tard, Mike est toujours passionné par la musique et il est en demande constante pour figurer sur la programmation de plusieurs festivals. Ce fut un moment fort agréable en sa compagnie.

Shawn Kellerman et Zoom..

Ohh Boy !!! Y déplace de l’air ce guitariste-là !!! De l’énergie, des rifts hallucinants, ses bodymoves, sa voix, tout était fabuleux. Un prodige qui manie sa guitare de main de maître ! Wooooo, je suis complètement impressionnée et admirative devant tant de talent.

Zoom est montée sur scène et elle a pris le plancher avec aplomb au grand bonheur des gens. Ses beaux mots d’amour évoqués en français étaient charmants …Nous criant à maintes reprises, Je t’aime, je te veux et quelques phrases dans ses chansons qu’elle a traduites instantanément dans notre langue, c’était vraiment adorable de sa part.

Le public survolté, s’est levé rapidement dès le début du spectacle pour se dégourdir et danser au son de cette belle musique. Zoom a même invité quelque spectateurs à monter sur scène et danser avec elle durant une pièce pleine de belles énergies… Michel Hains, notre meilleur claviériste de B-3 était lui aussi de la fête, il s’est donné comme jamais, une vraie machine !

Une autre surprise nous attendait avec la visite de Jérome Godboo venu agrémenter lui aussi cette prestation enlevante… La pièce I feel good était de circonstance c’était l’hystérie totale… Nous avions vraiment besoin de moments comme ceux-ci pour nous énergiser.

Shane Murphy

Ça faisait un bout de temps que je ne l’avait pas vu performer sur scène, heureuse de retrouver son Blues pesant, ses rifts de guitare énergiques, sa voix sexy et son sens de l’humour ….

Son intensité, sa technique distincte pour jouer de la guitare est propre à lui. Il caresse les cordes de son instrument de manière suggestive…du popping, du flattage et du pinçage, toutes les techniques sont bonnes pour faire sortir de son instrument des sonorités envoûtantes et sensuelles.

Durant sa prestation, il nous présente quelques pièces de son nouvel album Get Religion. Il amalgame de vieux succès à travers ses propres chansons. Il nous ‘’start ‘’une vieille toune des Drifters, Save the last dance for me à sa manière. C’est absolument habile et réussi. La gent féminine n’est pas indifférente à son indéniable charme, elles sont déjà sur le dance floor depuis le début du concert à se déhancher allégrement. Et pour le faire sourire, on chante avec Shane les refrains connus de son répertoire ainsi que des covers tel que Midnight Spécial de CCR. Il a répondu à 2 rappels à notre grand bonheur et pour conclure sa prestation, il a fusionné son Done in the dark avec You Can’t Always Get What You Want des Stones. Ce fut un coup de coeur instantané pour les gens qui le découvrent et pour nous les conditionnels amateurs, un bonheur immense de le retrouver. Nous pourrons lui aussi le revoir bientôt, car il sera de la programmation du Festival de Blues de Donnacona le 7 août et ce à deux reprises.

Jerome Godboo

Je dois vous avouer que c’est un méchant moineau ce Jérôme Godboo, un personnage coloré, entier qui sait mettre le party dans la place. Muni de nombreux instruments cravate métallique, maracas, planche à laver et bien sur, ses multiples harmonicas.

Une belle pièce langoureuse à l’accordéon… oui, oui à l’accordéon et il en joue d’une belle façon. Il chante et partage son plaisir avec ses musiciens et quoi dire de plus sur Shawwn Kellerman à la guitare… Un phénomène hallucinant et démentiel ! Zoom est revenue, pour l’instant d’une chanson de Muddy Waters, Got My Mojo Working. Nous avons répondu à son appel de chanter avec elle et embarquer dans ce délire musical. Jérôme termine son show avec une superbe interprétation d’une pièce très populaire dans les débuts 80 et sur laquelle nous avons tous dansé, Miss you des Rolling Stones…. Ce fut une superbe soirée festive, avec un public admiratif et reconnaissant. Après plus de deux ans, nous avions un grand besoin d’évasion, de rêveries et folies… Et Jérôme Godboo était tout désigné pour accomplir comme il se doit cette mission !

Pour la dernière journée , Mère nature a déferlée ses larmes et sa grogne quasi toute la journée… Mais ce ne fut pas assez pour empêcher le public de rester sur place.

Notre Reine du Blues, Dawn Tyler Watson et l’excellent Ben Racine Band ont donné une performance incroyable.

Même si Dame nature a fait des siennes, les vrais de vrais fans étaient tout sourire et heureux de participer à ce bel happening. Chantant et invitant la foule à danser devant la scène et ce, sous la pluie sur la pièce Shine on… Le délire, le plaisir, nous étions comme des enfants à sauter dans le parterre mouillé… Habillé d’un imperméable ou équipé d’un parapluie rien n’arrête cette foule comblée et survoltée… Dawn avec sa belle voix puissante et enivrante nous fait rêvasser. Elle nous a interprété plusieurs pièces de son dernier album Mad Love qui fut couronné en 2020 pour l’album Blues de l’année au Maple Blues Award … Nous pourrons revoir Dawn et ses musiciens dans plusieurs autres festivals de Blues cet été, dont celui de Donnacona qui se déroulera du 3 au 7 août.

Le dernier spectacle fut donné par Big Time Lew et son band

Let’s get boogie, avec Louis David Leclerc, sa musique festive, amusante et surtout entrainante n’a laissé personne indifférent. À son clavier, nous offrant des pièces de son nouvel album Big Time Lew and the Screamin’ Rockets…Let’s Swing !

Et ben ça swingné en masse! Avec du boogie-woogie et même du rock’n’roll, car rien n’arrête ce crooner passionné. Laissant place à de nombreux solos de saxophone de la part de Kavin Jalbert et Mark Leclerc qui sont des musiciens aguerris et acclamés sur toutes les scènes qu’ils foulent. La pluie présente n’a pas empêchée les amateurs d’avoir du gros fun noir. Louis David c’est notre Victor Wainwright à nous…. Ce qu’il nous partage n’est que pur plaisir et on s’en régale avec bonheur.

Le site est absolument magnifique avec sa petite scène à travers le verger et une autre sur le bord d’un bayou entouré de verdure luxuriante pour de petits concerts acoustiques. Ainsi que la scène du jardin du moulin et la scène principale… Nous avons pu entendre les douces mélodies d’Adam Karch, Dan Livingstone, Pat Loiselle, MB King, Paul Arthur et l’excellent groupe de la région le Spicy Overdrive.

Le public avait rendez-vous au second étage du Moulin Michel, pour voir l’exposition de photos et découvrir les clichés de spectacles d’Andréanne Tardif, Jean-François Desputeaux et Thierry Gervais.

Côté rafraichissement, si vous vouliez découvrir et savourer du bon gin de chez nous , plusieurs compagnies étaient sur place tel que Wabasso, Birster, Miellerie King, Distillerie Du Quai, Mariana, et L&M, il y’en avait pour tous les goûts… Des ateliers avec le mixologue Bruno furent fort appréciés… Nous avons pu ,Jeff et moi avoir une dégustation de plusieurs gins confectionnés à base de sirop d’érable, ou avec des morilles, chanterelles, cèpes, au sapin baumier et plus …Merci à Gaétan et son équipe, un gars fort sympathique de la compagnie L&M…Ça vaut le détour croyez-moi, c’était SAVOUREUX. Vous aviez aussi le Méchoui d’antan qui pouvait vous servir de délicieux repas avec plusieurs variétés de viandes et des poutines réinventées ….

Merci infiniment à l’organisation, tous les bénévoles, Céline, Jean et Brian pour ce superbe w-end Au son du Moulin Blues & Gin. Une programmation du tonnerre, des artistes incroyables, du service, des sourires et du plaisir à profusion… Vous êtes digne des plus beaux festivals de Blues au Québec. On se donne tous rendez-vous l’an prochain pour festoyer avec vous au rythme de Blues !

Nathalie Leblond BluesQuébec

Jean-Francois Desputeaux Crédit Photos

Pour voir tous les clichés de cette superbe fin de semaine c’est ici

4 Comments:

  1. Nathalie tu es vraiment professionnelle on visualise ce que tu écris je suis en admiration devant le beau travail que tu fais c est tellement complet
    Merci merci merci ❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.