Blues Vol.1 : Jordan Officer

Jordan Officer /Titre : Blues Vol.1 / Date de lancement : 17 juillet 2020

1-The Hucklebuck / 2-Honest I Do / 3-My Baby’s Gone and Left Me / 4-Having Fun / 5-Why Not/ 6-Lonely Nights / 7-You Were Wrong / 8-Pulling It Off.

L’auteur, compositeur et interprète montréalais Jordan Officer lancera le 17 juillet prochain non pas un, non pas deux mais trois albums simultanément soit Jazz Vol.1, Blues Vol.1 et Country Vol.1…tout un exploit!  Évidemment je vais m’attarder sur l’album Blues Vol.1, j’ai toutefois écouté les deux autres et ça vaut vraiment la peine pour ceux qui aiment ces styles musicaux. Mais avant, un petit peu d’infos sur Jordan Officer. En 1997, alors qu’il n’avait que 21 ans, Jordan participait régulièrement aux jam-sessions du réputé Stephen Barry Band, là il fit la connaissance de la chanteuse de Jazz Susie Arioli ce qui donna naissance au Susie Arioli Band (featuring Jordan Officer); une collaboration qui dura près de douze ans. Il est également lauréat de nombreux prix dont deux Félix et est mentionné dans The Great Jazz GuitaristsThe ultimate guide de Scott Yanow publié par Hal Leonard, le plus grand éditeur de partitions et livres de musique au monde, ce n’est pas rien.

Bon, revenons à Blues Vol.1. Il séduit dès les premières notes, un son unique, une ambiance feutrée des années 50-60 entièrement créés avec sa Gibson ES-150 sans pédales à effets et son amplificateur Gibson GA-50T de 1949. Cet album, comme les deux autres, a été enregistré « Live Off the Floor » en une journée incluant les solos, les voix, comme ont été enregistrés à l’époque les albums qui lui ont inspiré ce projet. « Tout est improvisé et ça reflète parfaitement la communion musicale que nous avons vécue en studio les musiciens et moi ». Jordan est un magicien du son, de la subtilité et de la finesse des mélodies. Il éblouit par sa virtuosité, sa sensibilité. Sa voix naturelle et sincère lui donne un air charmeur.

 Bien sûr pour mettre à exécution un tel projet ça lui prenait des musiciens complices exceptionnels tels que François Lafontaine (claviers), Stephen Barry (basse), Alain Bergé (batterie) et Michael Jerome Browne (harmonica). En plus de jouer magnifiquement bien de la guitare, on peut constater qu’il est aussi convainquant au violon notamment sur la pièce Pulling It Off qui est d’ailleurs ma préférée. Bref, huit compositions originales bien étoffées où l’on y explore différents styles de blues. Il y a l’endiablée My Baby’s Gone And Left Me, The Hucklebuck et Pulling It Off sont de vrais petits bijoux instrumentaux et bien d’autres délicieuses surprises. À vous maintenant la découverte de ce CD et de cet artiste polyvalent qu’on se doit de voir en spectacle afin d’apprécier tout son talent d’improvisateur.

Jean-François Desputeaux

BluesQuebec.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *