Eldorado, suivre ses rêves car ils connaissent le chemin …

L’Eldorado de Guy Bélanger a vu le jour en octobre 2019, pour nous le présenter, son agenda était bien garni de spectacles partout à travers la province. Le sommet Blues Acoustique planifié en mars dernier, a été l’un des premiers de sa longue série de spectacles annulés.

Comme tous les artistes, dû à la pandémie, il a dû se soumettre à une réclusion drastique. Néanmoins, rien ne m’a empêché de m’enivrer de sa merveilleuse musique.

Son approche créative est sincère, et fidèle à lui-même. Plusieurs plages de cet album sont instrumentales, ce qui nous laisse percevoir l’absolu talent de Guy Bélanger. Des titres comme Carving the wind, où il sculpte le vent de manière efficace à travers des rythmes vibrants. Bright side of the road de Van Morisson, on peut l’entendre nous chanter les bons côtés de la vie et qu’il faut en profiter là, maintenant. Il a diverses tangentes musicales sur ce cd Wicked est assez funky, un vrai plaisir auditif. Hummin’ un hommage au Blues en imaginant les plus grands comme Muddy Waters, Big Mama Thornton, John Lee Hooker, James Cotton lui dire  » You’ve paid your dues to play the Blues  ».

Ganga, tiré du répertoire du grand maître de la musique indienne L. Subramanian avec la participation du renommé percussionniste Paul Picard (Céline Dion). Cette ode est inspirée et dédiée à la déesse du Gange. Quels beaux mouvements sonores. Sign o’ the times de notre regretté Prince, repris de belle façon avec Mathis Haug à la voix.

Tour à tour les pièces défilent, par moments instrumentales et quelques’unes il marie sa voix à son instrument. When will i know toute douce, son souffle crée un effluve musical caressant… Doté d’une sensibilité tangible, il a une tendance excessive pour les grandes émotions Monsieur Belanger.

Il est arrivé en France, le lendemain des attentats de Paris. Bien qu’ébranlés et craintifs, des enfants d’une chorale d’harmonicas sont montés sur scène et lui ont offert le plus beau des cadeaux…. De jouer pour lui et avec lui avec plaisir. Il en a composé une belle à ce sujet Hope and faith. À l’écoute de cette poésie musicale, un sentiment de bien-être physique et psychologique qui nous pousse à aller de l’avant. Stillwater où on se laisse bercer aux vibrations harmonieuses de son harmonica.

Guy a composé un album d’allégresse, une quête pour trouver l’équilibre et le bonheur et je peux vous affirmer que c’est fait de manière magistrale. Pour moi, c’est LE meilleur harmoniciste que l’on a le plaisir d’avoir chez nous, ici au Québec. Il est dôté d’une sensibilité émouvante et d’une belle douceur. L’Eldorado que nous présente Guy Belanger nous dicte ceci…. Pour être heureux et habiter ce bonheur, nous devons avoir le courage d’avancer et de suivre ses rêves, car ils connaissent le chemin !

Nathalie Leblond BluesQuebec.com

Jean-François Desputeaux Crédit Photos

Découvrez cet album en suivant le lien suivant https://www.guybelangermusic.com/

Suivez-le sur sa page Youtube https://www.youtube.com/channel/UCVNizhLUWyHCFi_DBF5Bqtw

1 Comment:

  1. Chère Nathalie…je n’avais pas eu le plaisir de lire ton papier sur ELDORADO….Ouf! Je connaissais déjà ton talent pour mettre en mots le résultat de notre travail à tous. Mais je t’en voudrai toujours d’avoir si bien lu en moi et dans mes intentions ha!ha! Merci de tout mon coeur d’avoir si bien fouillé dans ce que je voulais raconter avec cet album! Prends un grand soin de toi et des tiens! Amitiés sincères… Guyx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *